N'hésitez pas à nous rejoindre !

Partagez|

Poor little puppy ♦ Andrew & Richard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Membre2
Voir le profil de l'utilisateur
₪ Messages : 59
₪ euros : 30
₪ Né(e) le : 01/04/1972
₪ Date d'inscription : 19/03/2015
₪ Age : 45
₪ Métier : Vétérinaire

MessageSujet: Poor little puppy ♦ Andrew & Richard Lun 30 Mar - 20:32

Poor little puppy × ft. Andrew & Richard
Lorsqu’il s’était levé à cinq heures ce matin, Richard se sentait étrangement bien. Étrange ? En effet, surtout pour quelqu’un qui était encore accro aux antidépresseurs moins de trois mois plutôt et qui risquait de replonger dedans à tout moment. Sa journée avait commencé traditionnellement avec le petit déjeuner, la douche et le nourrissage des chevaux du haras, du chien et du chat. Un petit tour de jogging autour du pâté de maison et il était paré pour la tournée des consultations à domicile jusqu’à dix heures du matin. Il enchaîna ensuite avec les chirurgies de dix heures à midi, bien qu’aujourd’hui il n’en avait qu’une seule, ce qui lui permis d’avoir le luxe de déjeuner au calme sur sa terrasse en lisant une revue vétérinaire. Il profita d’une heure de libre sur l’heure de la sieste pour monter à cheval et détendre son esprit avant de reprendre la route des domiciles et ce jusque seize heure. Alors qu’il roulait sur le chemin du retour, il se mit à réfléchir à ce qu’il ferait ce soir ou ce weekend. Il savait pertinemment que cela ferait plaisir à sa cousine si il l’appelait pour sortir, mais quelque part, il en avait assez de profiter de son temps et de sa patience. Il pourrait tout aussi bien appeler Adam, mais il l’avait déjà vu peu de temps auparavant et il doutait sincèrement de trouver un nouveau prétexte pour le voir. Et puis, avait-il seulement envie de faire des efforts et de voir du monde ? Pas vraiment.  Il voyait des gens tous les jours avec leurs animaux et puis, il y avait Cassande. Il ne voyait vraiment pas pourquoi on pouvait lui cassé les pieds en disant qu’il vivait en ermitte, ce n’était quand-même pas sa faute si ça lui suffisait largement ? Des efforts, il en faisait et pour lui c’était largement suffisant. Non, ce weekend il le passerait chez lui avec ses animaux et les élèves des  leçons du samedi.

La voiture rangée, notre homme s’avança vers chez lui pour un bref changement de tenue avant de se rendre dans son cabinet en attachant sa blouse blanche. « Re-bonjour, chère Cassandre, y’a foule ? » demanda-t-il à son assistante en terminant sa besogne. À voir la tête de la jeune femme, oui, la salle d’attente ne devait pas être loin d’être pleine. « Bon, c’est partit allons-y gaiement. Commence par la personne qui vient chercher son chat, ce serait bête de la faire attendre des heures pour un truc qui prend dix minutes. » Une fois dans le cœur de l’antre du vétérinaire, Richard passa un chiffon imbibé d’alcool sur la table avant d’accueillir l’heureuse propriétaire du chat mâle castré cet après-midi. Une poignée de main, désinfection des mains et de la table, c’est repartit. Une visite de routine pour des vaccins et il envoya alors Cassandre à la pharmacie cherché sa commande qu’il n’avait pas eu le temps d’aller chercher. C’est donc lui qui se présenta dans la salle d’attente pour le prochain patient. « Alors… Monsieur Lancaster, s’il vous plait, c’est à vous. » Lança-t-il avant de retourner dans son antre pour prendre papier et stylo, car en ce qui concernant ce monsieur, il ne l’avait pas comme client, ça il le savait pertinemment. « Je vous écoute, vous venez pour quoi ? »
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Membre
Voir le profil de l'utilisateur
₪ Messages : 25
₪ euros : 20
₪ Né(e) le : 15/09/1977
₪ Date d'inscription : 23/03/2015
₪ Age : 40
₪ Métier : chef cuisinier & propriétaire du Dimitrios.

MessageSujet: Re: Poor little puppy ♦ Andrew & Richard Mar 31 Mar - 11:40

Poor little puppy × ft. Andrew & Richard
Ce matin il s'était réveillé un peu plus tard que d'accoutumée mais il était encore largement dans les temps. Il n'était que huit heures et le service ne commencerait pas avant onze heures trente. Bien sûr il fallait faire la mise en place mais ça ne prenait pas plus d'une vingtaine de minutes pour la salle et il savait bien qu'il avait une équipe sur laquelle il pouvait compter. De toute façon il serait là-bas à l'heure, il ne manquait jamais un service hormis lorsqu'il était malade comme un chien, ce qui par chance n'arrivait pas souvent. Il devrait simplement écourter sa petite séance de méditation depuis sa terrasse. Car habitué à vivre à cent à l'heure par le passé depuis qu'il s'était installé ici, il avait vite compris que cette vie là était trop toxique et il s'était trouvé une passion pour l'exercice, il faut dire que la vue qu'il avait depuis sa petite maison poussait à relativiser. Bref, après un bon petit déjeuner et une rapide douche, il filait au Dimitrios et entamait sa journée. Saluant ses employés et passant sa tenue, il passa derrière les fourneaux, prêt à recevoir les clients de ce midi. 45 couverts, une bonne moyenne si on considère que c'était surtout le soir qu'ils faisaient le plein, la distance du centre jusqu'au restaurant ne laissant pas forcément le loisir à tout le monde de pouvoir faire le trajet avec des horaires de bureau. Mais les touristes compensaient en général.

Service terminé sur les coups des quinze heures, il fit un rapide inventaire des stocks et visiblement il n'avait pas pu être livré de tout ce qu'il lui fallait. Un rapide coup de fil à son fournisseur et il appris que ce dernier s'était vu avec un soucis de logistique, deux de ses livreurs étant tombés malades en même temps. Il proposa alors de passer prendre la cargaison lui-même si ça pouvait se faire. Accord fut trouvé et il prenait donc sa voiture pour retourner en ville chercher cette dernière mais lorsqu'il remontait vers le bord de mer, il aperçu une petite silhouette sur le bord de la route. Il s'arrêta en arrivant à proximité et découvrit un pauvre chien qui visiblement était blessé à une patte. S'approchant doucement du pauvre animal tout en lui tendant un bout de nourriture -il était content d'avoir chercher sa commande pour la peine- et une fois le chien en confiance, il se décida à prendre celui-ci avec lui puisqu'il semblait abandonné et de l'emmener ce faire soigner. Il en pouvait pas le laisser comme ça et en plus, ça lui donnerait un prétexte pour aller au haras. Il s'y rendit donc et se présenta à l'accueil, expliquant ce qui l'amenait et attendit patiemment que vienne son tour. Quand son tour arriva, il porta le chien dans ses bras jusque dans la salle d'examen. Visiblement le bon vétérinaire était débordé car il ne le reconnu pas mais il n'allait pas le lui faire remarquer. « J'ai trouvé ce pauvre chien sur le bord de la route à quelques kilomètres d'ici, je pense qu'il a du se faire renverser ou rouler dessus alors j'ai pensé à vous l'amener. Je ne pouvais pas le laisser comme ça. » répondit-il tout en déposant ce dernier sur la table le plus délicatement possible, ne voulant surtout pas le blesser encore plus.
code by lizzou × gifs by tumblr


Love all, trust a few, do wrong to none.
○ "The best and most beautiful things in the world cannot be seen or even touched - they must be felt with the heart." _ HELEN KELLER
 
crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Membre2
Voir le profil de l'utilisateur
₪ Messages : 59
₪ euros : 30
₪ Né(e) le : 01/04/1972
₪ Date d'inscription : 19/03/2015
₪ Age : 45
₪ Métier : Vétérinaire

MessageSujet: Re: Poor little puppy ♦ Andrew & Richard Ven 10 Avr - 6:51

Poor little puppy × ft. Andrew & Richard
Alors que le vétérinaire lisait une note laissée par son assistante concernant l’intervention de demain, qui entre nous promettait d’être rock’n’roll, il écoutait le client qui lui parlait du chien trouvé sur le bord de la route. Entre ça et l’idée de faire une opération de chaîne mammaire sur une vieille chienne border collie de douze ans, oui il faut l’avouer il ne faisait pas attention à la physionomie des gens. Il posa enfin son dossier sur son bureau avant de regarder ce monsieur Lancaster et d’avoir un léger mouvement de recule dû à la surprise de reconnaître le patron du Dimitrios et également bon copain de sa chère cousine. « Oh, excusez-moi, je n’avais pas fait attention… Vous allez bien ? » Pure politesse évidemment, il n’était pas copain comme cochon avec le chef de cuisine, mais cela aurait été déplacé qu’il ne bavasse pas un peu avec ce si bon ami à Ambrosia. Cela ne l’empêcherait pas de soigné la bête en plus. « Je vois… C’est une bonne chose que vous l’ayez ramassé, peu de gens en aurait fait de même. » Pour sûr, la bonté des humains ne s’était pas raréfiée qu’entre êtres humains, mais également envers les animaux. Tirant de la poche de sa blouse sa paire de lunette, il les installa sur son nez avant de s’asseoir sur son tabouret à roulette. « Voyons les dégâts, tu veux bien, mon grand ? Mais oui tu veux bien, tu sais qu’on te fera pas de mal, hein… brave petit. » Le grand brun s’enquit d’abord de la réactivité des pupilles du chien avant de prendre l’instrument pour inspecter la rétine. « Bonne nouvelle, le cerveau n’a rien, maintenant… je reste réservé, j’espère que la colonne n’a rien sinon… » Sinon, ce sera l’euthanasie à coup sûr. Une colonne brisée et le chien ne pourra plus uriner ou déféqué seul et rien de pire pour un chien adulte. Précautionneusement, Richard manipula l’animal pour inspecter l’arrière-train du chien. Clairement, le fémur gauche présentait une fracture à réduire avec des broches et le tibia à plâtrer. « Bon… je vais pas y aller par quatre chemins, je vais devoir le garder. Premièrement, parce que je dois m’assurer qu’il va bien uriner seul. Ensuite, parce qu’il effectivement été salement percuter par une voiture et que le fémur ne pourra pas se replacer seul. Maintenant, je ne suis pas certains qu’une association sera d’accord de payer pareil frais… une pose de broche ce n’est pas donné, même si je ne compte pas mes heures et que je ne fais payer que le matériel et les médicaments. Maintenant, y’a peut-être l’espoir qu’il ait une puce, mais vu sa tête… peu de chance. » Malgré tout, notre homme se dirigea vers son armoire pour prendre son détecteur de puce électronique et s’approcher de l’animal. Il l’approcha alors du cou de l’animal et le passa tout autour. « Je m’en doutais… Vu sa dentition, c’est un chien qui a quoi…six ou huit mois, probablement né dans une ferme et jeter à la rue parce que personne n’en voulait. » Impasse totale pour le coup. Un long soupire s’échappa d’entre ses lèvres avant qu’il ne commence réellement à réfléchir à une solution pour ce problème.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Membre
Voir le profil de l'utilisateur
₪ Messages : 25
₪ euros : 20
₪ Né(e) le : 15/09/1977
₪ Date d'inscription : 23/03/2015
₪ Age : 40
₪ Métier : chef cuisinier & propriétaire du Dimitrios.

MessageSujet: Re: Poor little puppy ♦ Andrew & Richard Sam 25 Avr - 15:56

Poor little puppy × ft. Andrew & Richard
Il ne s'était pas offusqué de ne pas être reconnu par le vétérinaire. Il devait voir des dizaines de visages passer dans son office chaque jour et il avait des tas d'autres sujets de préoccupations en tête plutôt que de reconnaître un visage du premier coup. Après tout il était plus proche d'Ambrosia que de son cousin. Puis ça n'était pas son genre de s'énerver pour si peu de toute façon. Il savait ce que c'était d'être ailleurs quand on était dans le rush. Lui aussi ne se préoccupait de rien d'autre que de sa cuisine pendant un service, c'était tout simplement la même chose pour l'autre homme présentement. « Ça n'est rien. Et moi ça va, c'est pour lui que je m'inquiète, le pauvre pépère. » répondit-il quand Richard finit par réaliser à qui il avait affaire, ce qui lui décocha un léger sourire en coin pour la peine. S'expliquant sur sa présence ici, il acquiesça à la remarque de l'autre homme face à son geste avant de le laisser faire avec le chien. C'est vrai que de nos jours, ce genre d'acte ne se voyait quasiment plus. On laissait volontiers son voisin dans la panade alors un animal et encore en plus blessé... Mais Andrew n'avait pas pu ignorer ce pauvre chien qui n'avait sans doute pas demander ce qui lui arrivait. Il restait donc à sa place, croisant les bras sur son torse en l'observant faire avec son patient. Il hocha simplement la tête lorsqu'il annonça que le cerveau n'avait rien, c'était une bonne nouvelle c'est vrai mais il se doutait qu'elle précédait la mauvaise. Et quelques minutes après, le verdict auquel il s'attendait tombait. Il se doutait en effet que les séquelles du chien devaient être sévères ou le pauvre ne se serait pas contenté de rester au bord de la route pour se laisser mourir ou que sais-je. Et il se doutait aussi que les refuges et autres associations du coin étaient déjà débordés d'autres cas comme celui-ci. Le pauvre chien. Il devait faire quelque chose, il ne pouvait pas le laisser euthanasier cette petite boule de poils mais serait-il prêt à s'occuper d'un chien ? Après tout, ça serait un bon commencement si un jour il espérait fonder une famille. Certes ça n'était pas la même chose que de s'occuper d'un enfant mais pouvait-il gérer ? Car s'il le prenait avec lui, il faudrait le sortir et s'en occuper et avec ses horaires... Mais en reposant son regard sur le chien, qui le dévisageait d'un air suppliant, il savait ce qu'il devait faire. « Je vais payer pour les soins. Je l'adopterais, je ne peux décemment pas le laisser comme ça. » dit-il finalement de but en blanc en regardant le vétérinaire. Il avait les moyens après tout, l'opération et les soins ne le mettrait pas sur la paille et puis il pourrait sûrement profiter d'un peu de compagnie.
code by lizzou × gifs by tumblr


Love all, trust a few, do wrong to none.
○ "The best and most beautiful things in the world cannot be seen or even touched - they must be felt with the heart." _ HELEN KELLER
 
crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Membre2
Voir le profil de l'utilisateur
₪ Messages : 59
₪ euros : 30
₪ Né(e) le : 01/04/1972
₪ Date d'inscription : 19/03/2015
₪ Age : 45
₪ Métier : Vétérinaire

MessageSujet: Re: Poor little puppy ♦ Andrew & Richard Sam 2 Mai - 17:48

Poor little puppy × ft. Andrew & Richard
Des gens, Richard en voyait tellement sur une journée, même s’il finissait à force par reconnaître les habitués. Surtout que certains venaient plus souvent que la moyenne, soit parce que l’animal est sur le déclin et par conséquent nécessite des soins plus régulier, soit parce qu’ils ont un animal d’une race bien particulière et à problème ou encore parce que, comme chez les humains, ils possèdent un spécialiste de la connerie… Du coup, ces propriétaires-là, ils les reconnaissaient au premier coup d’œil et parfois cela lui donnait envie de pleurer… de rire souvent rassurez-vous. Pour Andrew, il ne l’avait jamais eu en tant que client et les échanges qu’il avait eu avec lui quand il le croisait était cordiaux, mais en rien très amicaux, il ne le connaissait pour ainsi dire pas, sauf lorsque sa chère cousine décidait de parler de lui. Ce qui n’était pas aussi rare que vous puissiez le penser d’ailleurs. Bref, tant que le grand brun n’allait pas s’en formaliser, il n’allait pas non plus se confondre en excuses plates et rampantes. « Si ça peut vous rassure, moi aussi. De plus, vous n’avez pas l’air malade. » Ajouta-t-il avec un légère pointe d’humour. Pour le coup, c’était assez rare et ça trahissait probablement son inquiétude grandissante vis-à-vis de l’état du chien qu’on lui avait amené comme patient et dont la vie ne tenait réellement qu’à un fil. Si, il n’avait pas déjà autant d’animaux chez lui, il l’aurait forcément adopté, mais un Saint Bernard, un Maine Coon, des chevaux et des poissons, ça devient difficile à gérer tout le monde. Manquerait plus qu’une famille et ce serait réellement le bordel. En même temps, si ce cher docteur s’entourait d’autant d’animaux, c’était aussi en partie pour oublier qu’il en avait une jadis de famille. Bref, il valait d’ailleurs mieux qu’il ne repense pas à ça, sous prétexte de perdre ses moyens et de ne pas être en mesure de soigner ce pauvre chien. Bon, après il pourrait toujours essayer de le faire adopter par affiche dans son cabinet non ? Le garder quelques temps, histoire qu’il se remette de son mauvais sort. Cependant, Andrew mit fin à ce débat intérieur en proposant d’emblée de l’adopté. Ce qui fit d’ailleurs haussé un sourcil à Richard, c’était assez surprenant, mais en même temps, il n’allait pas juger, il ne le connait pas après tout. « C’est un noble geste, mais vous n’aurez pas compagnon plus fidèle que lui à l’avenir, ça je vous le garanti. » Pour sûr, il le savait bien assez avec les rescapés qu’il avait lui-même. Entre le Saint Bernard voué à l’euthanasie dès l’enfance parce qu’il était positif à la dysplasie de la hanche et un Maine Coon borgne, même un Frison battu, il en avait ramassé des malheureux et replacé certains dans le même temps. Un demi-tour et il attrapait une seringue, une fiole et fit le remplissage de l’une avec le contenu de l’autre. « Je l’opérerais ce soir, si la salle d’attente ne se rempli pas d’avantage. Sinon, ce sera demain à la première heure. Pour l’instant, je vais lui filer des antidouleurs et anti-inflammatoires et le confier à ma pouponnière personnelle. » Après avoir à nouveau rassuré le pauvre petit, il lui injecta le produit et le confiant de nouveau à la surveillance de son nouveau propriétaire, s’en alla chercher une couverture. Il l’emballa précautionneusement dedans avant de regarder Andrew. « Voilà, laissez-moi votre numéro et je vous recontacte ce soir pour vous dire ce qu’il en retourne. Sauf si vous préférez les sms, vu votre travail. » Il l’observa un instant avant de lui mettre une petite tape sur l’épaule. « Vous en faites pas, il va s’en sortir. C’est déjà un battant et puis, on sera tous aux petits soins avec lui ici. Il ne sera jamais seul. » Ah ça, il prévoyait déjà de dormir sur le canapé avec le chien à côté de lui pour le surveillé.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Membre
Voir le profil de l'utilisateur
₪ Messages : 25
₪ euros : 20
₪ Né(e) le : 15/09/1977
₪ Date d'inscription : 23/03/2015
₪ Age : 40
₪ Métier : chef cuisinier & propriétaire du Dimitrios.

MessageSujet: Re: Poor little puppy ♦ Andrew & Richard Jeu 4 Juin - 14:15

Poor little puppy × ft. Andrew & Richard
Pour sa part, lui aussi avait plus l'habitude de reconnaître les visages familiers, comme ceux de ses habitués ou de ses forunisseurs, de ses équipes et de ceux qu'il était amené à voir souvent. C'était normal, tout simplement et oui, Andrew n'était pas du genre à prendre la mouche pour un rien. Ce qui n'était pas le cas d'autres personnes c'est vrai et il ne pouvait qu'imaginer que comme dans son domaine, certaines personnes devaient tout simplement vous marquer plus facilement pour d'autres raisons. Il n'était pas venu pour lui de toute façon, même s'il devait avoué qu'il n'était pas non plus embêté de se trouver là puisque ça lui permettait de croiser l'autre homme. « Non, c'en est presque dommage car j'avoue que mon médecin est bien moins séduisant. » se permit-il de répondre, usant d'un peu d'humour lui aussi même s'il n'avait fait que dire la vérité pour le coup. Richard était bien plus séduisant et il aurait sûrement du s'abstenir de faire un tel commentaire pour ne pas mettre mal à l'aise le vétérinaire mais c'était trop tard à présent et ce dernier semblait de toute façon trop absorbé par ce qu'il faisait pour s'en rendre compte. Puis ça n'était pas comme si ça pouvait lui faire quelque chose qu'il lui dise ce genre de chose, pas vrai ?

Laissant donc le professionnel lui donner tous les détails concernant le pauvre chien qu'il avait trouvé au bord de la route, il du faire un choix. Il ne pouvait pas vraiment se résoudre à le laisser là étant donné qu'il se doutait que vu sa condition présente ou à venir, les refuges de la région peineraient à lui trouver une maison et que comme l'avait précisé l'autre homme, les soins seraient assez importants. Il avait une vie bien remplie et une liberté quasi totale vu ses revenus et son célibat. C'est certain qu'il ne manquait jamais de s'ennuyer car il y avait toujours quelque chose à améliorer au restaurant, de nouvelles recettes à tester et le reste car sa vie ne se limitait pas non plus qu'à son restaurant -fort heureusement-. Mais c'était peut-être là un signe pour lui, pour voir si il pouvait se lancer dans une telle entreprise, voir s'il pourrait gérer et puis ce pauvre bougre était si mignon qu'au final, il annonça qu'il l'adopterait, prenant en charge les frais. « Je n'en doute pas une seconde. » répondit-il à sa remarque, gratouillant une seconde l'oreille du chien qui le regardait déjà avec un autre regard, moins triste visiblement.

Laissant Richard lui énoncé à nouveau la marche à suivre qu'il appliquerait dans les heures à venir pour son patient, Andrew lui hôcha la tête, le regardant s'affairer avec le chien et resta à côté de ce dernier pendant qu'il était allé chercher quelque chose, caressant la tête du chien qui le fixait sans relache. Oh oui, quelque chose lui disait que ce dernier l'avait d'ores et déjà adopté mais il ne regrettait pas son choix. Au retour de l'autre homme, il le laissa faire et acquiesça rapport au message. « Oui, le message ça sera peut-être plus simple, je ne pourrais pas répondre pendant le coup de feu et après, ça sera trop tard et je ne voudrais pas déranger. » Il n'allait pas non plus le rappeller à minuit passé, ça ne se faisait pas et vu la masse de travail qu'il avait, il s'en voudrait de le déranger en plein sommeil pour ça. « Bien, me voilà rassuré. Voilà mon numéro et à bientôt dans ce cas. Salut toi, je reviendrais te chercher, promis. » annonça-t-il au chien, lui tapotant la tête quelques fois avant de donner sa carte au véto avant de lui tendre la main pour le saluer afin de prendre congé puisque sa présence ici n'était plus vraiment nécessaire.
code by lizzou × gifs by tumblr


Love all, trust a few, do wrong to none.
○ "The best and most beautiful things in the world cannot be seen or even touched - they must be felt with the heart." _ HELEN KELLER
 
crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Poor little puppy ♦ Andrew & Richard

Revenir en haut Aller en bas

Poor little puppy ♦ Andrew & Richard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Enfant abandonné ou tué devant Food for the Poor- Attention photos sensibles
» why we are so poor!!!
» Signature de contrat - Andrew Brunette
» .....im a poor longsome cowboy.....
» Andrew Kirke (Gryffondor)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No Kids Allowed :: Athènes :: Bord de mer :: Haras d'Hermès-